Perdre du ventre : nos conseils pour réussir

0

Avoir un ventre plat et le garder n’est pas toujours une mince affaire. Se lancer dans une démarche globale est nécessaire pour y parvenir en combinant perte de graisse, renforcement musculaire et bien-être digestif.

Une alimentation spéciale ventre plat ?

Gommer les poignées d’amour commence dans l’assiette, avec une alimentation saine et équilibrée. Un mode de vie à adopter toute l’année, qui procure un bien-être global et qui contribue à éliminer les graisses. En retenant qu’il est surtout important de manger à sa faim, tout en levant le pied sur les aliments gras, sucrés et salés.

Une meilleure digestion pour éviter le gonflement du ventre

Les troubles digestifs sont souvent à l’origine d’un gonflement au niveau du ventre : en plus d’être désagréables, les ballonnements fréquents ont tendance à augmenter notre tour de taille. Pour les éviter, on mise encore une fois sur des bons réflexes alimentaires en privilégiant les plats riches en fibres et en évitant les boissons gazeuses.

Sans oublier le coup de pouce de la phytothérapie, avec des compléments alimentaires : Phytalliance utilise par exemple le fenouil, connu pour son action sur la digestion. Un excellent soutien dans le cadre d’une alimentation équilibrée !

Les exercices de gainage aident à obtenir un ventre plat.

Travailler les bons muscles du ventre

Faire des abdos de manière intensive dans l’espoir de perdre du ventre peut être une fausse bonne idée. Certains mouvements comme les crunchs favorisent la prise de masse musculaire et donc l’augmentation du volume de la sangle abdominale.

Pour obtenir un ventre plat, mieux vaut travailler les muscles profonds comme les transverses. Et pour y parvenir, on mise sur le gainage avec des exercices de type planche qui renforcent et tonifient.

Bouger pour brûler les graisses

Le renforcement musculaire ne suffit pas à lui seul à faire perdre du ventre. Il est très important de pratiquer en parallèle une activité qui ira puiser dans les graisses pour les éliminer : des exercices de cardio, de la course à pied, du vélo ou de la natation.

Des questions sur l’accompagnement Phytalliance ? Venez nous la poser sur notre site dédié.

Photo by Ayo Ogunseinde on Unsplash

Partager.

A propos de l'auteur

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.