Eviter de prendre du poids quand on arrête de fumer

0

Vous avez décidé d’arrêter de fumer ? C’est sans doute l’une des meilleures décisions santé de votre vie ! Et sans doute aussi l’une des plus difficiles à tenir… Outre les risques de rechute, l’arrêt du tabac s’accompagne souvent d’une prise de poids, même si elle n’est pas systématique. Il est possible d’y remédier en observant une bonne hygiène de vie et des compléments alimentaires pour aider !

 

  1. Quel fumeur êtes-vous ?

La meilleure façon de commencer le sevrage tabagique est de bien connaître ses habitudes. Le site tabac-info-service.fr propose des tests qui permettent notamment d’évaluer le degré de dépendance au tabac. Quand on arrête de fumer, la prise de poids n’est pas systématique, un tiers des ex-fumeurs ne prend pas un gramme. En revanche, les gros fumeurs ont tendance à grossir plus que les fumeurs occasionnels (source Nature.com). La cigarette agit comme un coupe-faim, les personnes qui arrêtent de fumer retrouvent donc simplement leur « poids normal ».

  1. Faire du sport

C’est la règle n°1 quand on arrête de fumer. Une activité physique régulière permet ne pas prendre de poids, de se muscler et libère des endorphines, les « hormones du bonheur ». Pour les fumeurs en sevrage stressés, faire du sport est tout bénéfice et permet en plus de penser à autre chose. La personne dépendante au tabac doit s’occuper l’esprit pour éviter de trop penser aux cigarettes !

  1. Manger sainement

Eviter de prendre du poids quand on arrête de fumer passe par une alimentation saine et équilibrée. Au lieu de faire la chasse au gras, éliminez plutôt le sucre, très mauvais pour le poids et le système cardio-vasculaire. En plus, comme la nicotine, le sucre est addictif. En remplaçant les cigarettes par des sucreries, en plus de prendre du poids, on reste dans le cercle de la dépendance.
Une alimentation saine, c’est aussi manger à des horaires réguliers et prendre son temps. Chaque repas ne doit pas durer moins de 20 minutes.

  1. Boire beaucoup d’eau

L’hydratation est l’une des clés pour réussir à se sevrer du tabac. Pourquoi ? Parce que boire permet d’éliminer les résidus nicotiniques qui engendrent la dépendance au tabac.

  1. Se faire accompagner

Le sevrage tabagique est une démarche difficile qui nécessite de se faire accompagner à plusieurs niveaux. Un coach en sevrage tabagique vous permettra de suivre votre évolution et vous aidera à ne pas craquer mais pour la prise de poids, les conseils peuvent parfois manquer.

La gamme de produits Phytalliance a été particulièrement étudiée pour tous les profils minceur. Vous ne souhaitez pas prendre de poids après l’arrêt du tabac ? Il y a forcément la gamme de produits ou le programme qui convient à vos besoins.

Partager.

A propos de l'auteur

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.