Quelles règles suivre pour un rééquilibrage alimentaire efficace ?

0

Mieux maîtriser son poids et retrouver la ligne ne passe pas toujours par un régime, au contraire ! Le rééquilibrage alimentaire aide aussi à perdre quelques kilos. A condition de bien respecter les règles de ce nouveau mode de vie, c’est le bien-être assuré sans effets yo-yo et sans frustration.

Le rééquilibrage alimentaire, comment ça marche ?

Le rééquilibrage alimentaire consiste à trouver un nouvel équilibre. On ne parle pas de régime : il ne s’agit pas de suivre une diététique stricte sur une période donnée, avec un objectif de poids à atteindre. Mais plutôt de retrouver la ligne dans la durée et sans privations.

Cela présente des avantages dans le quotidien. D’abord, un mieux-être en évitant ce qui est trop gras ou trop sucré, en maîtrisant mieux les apports journaliers et en choisissant les compléments alimentaires les plus adaptés. Mais également une meilleure santé sur le long terme : réduire les sucres, les graisses saturées ou l’alcool aura un impact positif.

Quelles règles suivre pour un rééquilibrage alimentaire efficace ?

Des astuces pour réussir
son rééquilibrage alimentaire

Mieux reconnaître la sensation de faim. C’est l’une des règles essentielles de rééquilibrage alimentaire : savoir distinguer la vraie sensation de faim, et ne pas la confondre avec un ennui passager ou un moment de fatigue. Et en cas de petit creux l’après-midi, il existe toujours des solutions équilibrées, sous forme de collations ou de compléments alimentaires.

Un peu de tout, mais sans excès. Le rééquilibrage alimentaire permet de profiter d’un peu de tout, mais sans excès. Il s’agit de retrouver et reconnaître une sensation de satiété.

Chaque aliment est important. Les fruits et légumes ont une part importante à jouer dans notre bien-être. La clé, c’est de diversifier : frais, en jus, en conserve ou même séchés ! Les protéines ne doivent pas être oubliées, libre à chacun de choisir sous quelle forme. Il faut également penser aux produits laitiers, aux glucides, aux lipides et aux sucres. Le tout, avec équilibre.

Eviter les aliments transformés. La meilleure façon de savoir ce qu’il y a exactement dans son assiette, c’est d’éviter le trop-plein de produits transformés… et les graisses saturées, la profusion de sel ou de sucres.

Boire régulièrement et suffisamment. Au moins 1,5 L par jour pour éliminer les toxines et prendre soin de son corps ! Quelques gorgées aident aussi à mieux juger si ce petit creux l’après-midi est justifié ou non.

Partager.

A propos de l'auteur

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.