Le vélo, on adore !

0

La mobilité douce, vous connaissez ? C’est l’avenir des transports ! Alors que l’on veut avoir une démarche responsable et réduire son impact sur l’environnement, nous avons une solution : le vélo. C’est non seulement le moyen de ne pas polluer mais aussi de bien entretenir son physique.

faire du vélo fait du bien

Pédalez, ça fait du bien

Chez Phytalliance, nous aimons dire que pour mincir ou garder la forme, il faut pratiquer une activité physique. Alors bien sûr, chacun à son niveau et selon ses capacités, mais tous les jours un petit peu. Nous vous avons déjà parlé des sports à pratiquer à partir de 40 ans, de la marche active qui est une très bonne pratique mais le vélo est aussi très intéressant.

En effet, pédaler permet de muscler les jambes, des mollets aux cuisses mais aussi les fessiers (surtout si vous pédalez en danseuse comme les champions du Tour de France). Mais surtout, le cyclisme n’est pas traumatique pour les articulations. C’est un sport « porté » : le poids du corps n’est pas répercuté sur tous les mouvements.  La natation a aussi ces qualités qui ne sont pas à négliger avec l’avancée de l’âge…

Comment bien s’équiper pour pédaler ?

Le vélo est une activité complète qui fait travailler aussi bien le cœur que les abdominaux et il est indispensable de pédaler dans de bonnes conditions. Si on connaît les contraintes par exemple du bonnet pour faire de la natation, il ne faut pas négliger les équipements pour se déplacer en bicyclette. Même si le casque n’est pas obligatoire, on ne peut que faire la promotion de cette protection qui est toujours importante en cas de chute.

Ensuite, pour être à l’aise pour une sortie un peu longue, il est préférable de choisir une tenue adaptée. Le cuissard n’est peut-être pas très esthétique, mais il offre un confort incomparable et évite les lésions au niveau de la selle. Vous sentirez vite la différence. Si vous roulez souvent, n’hésitez pas à investir dans les pédales automatiques et les chaussures avec cales : là aussi, confort de pédalage garanti.

Enfin, il est conseillé de prévoir des vêtements de pluie comme un blouson ou un coupe-vent pour parer à toutes les éventualités. Parce qu’il ne faut pas hésiter à enfourcher sa bicyclette, même si le temps n’est pas de la partie ! À chaque fois que l’on va prendre les clefs de sa voiture, pourquoi ne pas se demander si ce n’est pas possible de faire le trajet à vélo ?

Choisir un itinéraire protégé en vélo

Lorsque l’on a choisit de faire régulièrement du vélo pour se déplacer, le choix des trajets est important. Parce qu’en France, le vélo n’est pas encore le petit roi de la route … Mieux vaut se montrer prudent et privilégier des pistes cyclables protégées. C’est souvent la condition pour passer un bon moment et surtout pour renouveler régulièrement l’expérience, sans crainte.

Partager.

A propos de l'auteur